QUI?

MOI ET LE THEO
Pas toujours sage, mais certainement pas vilain, non plus.

Chez Moi et le Théo/Ik en den Theo vous (re)découvrez le monde à travers des yeux des petits. Enfants, parents et grand-parents traversent l’espace dans leurs I&T Photo 1fusées, sauvent le monde entant que super-héros alternatifs, achètent tout ce qu’ils désirent au marché-qui-a-tout-en-stock-à-volonté, jouent de la guitare dans un groupe de rock, (re)commencent leurs vies comme Indien, chassent les fantômes et les monstres, et explorent les limites extérieures de leur fantaisie. Ce n’est que quand toutes les gorges sont enrouées, quand tous les membres du corps sont paralysés par la fatigue et quand la police des concert est satisfaites par l’exubérance de la fête, que les lumières se ralumment.

Piet Maris en Theophane Raballand (tout les deux de Jaune Toujours) font leur truc à l’accordéon, à la batterie, mais surtout … avec le public, qui est sans cesse invité à danser, à chanter, à sauter et à imaginer. En fonction de la composition du public, Moi et le Théo/Ik en den Theo chantent en français, en néerlandais ou, dans le meilleur des moindes, en deux langues.

DANSER AVEC MOI ET LE THEO & BAL MODERNE:
Choux de Bruxelles (le collectif d’artistes dont Moi et le Théo font partie) collabore fréquemment avec Bal Moderne. A l’occasion de la présidence Belge de l’UE, avec l’évènement La Belgique Danse/België Danst, des milliers de gens apprenaient et dansaient une choregroaphie  sur la chanson Ici Bxl de Jaune Toujours, dans 12 villes Belges au même temps.  La chorégraphie était conçu par Maria-Clara Villa-Lobos.
Maria-Clara Villa-Lobos  réalisait également des chorégraphies pour enfants sur les chansons de Moi et Le Théo. Il ya la possibilité d’apprendre quatre choreographies, et de les danser pendant le concert de Moi et le Théo, ce qui monte encore plus l’experience live du concert. Comme on pourrait déjà le constater pendant le Kinderkunstendag (Journée d’Arts pour Enfants) 2012 chez ROSAS, ou pendant les dernières éditions de Boterhammen In Het Park à Bruxellesel (org. Ancienne Belgique). Shake a leg!

Advertenties
%d bloggers liken dit: